Guillaume Caubel

Metteur en scène / Comédien / Auteur / Pédagogue.

Guillaume Caubel part étudier en Angleterre pour suivre une formation « Performing Arts ». De retour en France, diplômé de l’école LAMDA de Londres avec les « Honneurs », il poursuit sa formation théâtrale au Conservatoire d’arts dramatiques d’Orléans sous la direction de Jean-Claude Cotillard. Il y rencontre Olivier Py dont il devient stagiaire à l’assistance mise en scène sur « Le Soulier de Satin ».

En parallèle, il étudie à Paris III en Maitrise d’Arts du Spectacle et intègre la compagnie du Théâtre du Lierre en tant que comédien. Il joue dans  Salina  de Laurent Gaudé,  Noces de Sang  de F. Garcia Lorca et Le triptyque de Ferdowsi  sous la direction de Farid Paya.

En tant que comédien, il travaille avec des metteurs en scène et réalisateurs aux univers éclectiques comme Gabriel Aghion, Arié Elmaleh, Pierre Marzin, Denis Moreau, Robert Hossein,  Magali Serra,  Günther Leschnik, Hubert Bolduc, Vincianne Regattieri…

Il assiste à la mise en scène, Philippe Calvario sur Parasites de Mayenburg au Théâtre des Amandiers, Vincianne Regattieri sur Un Mahâbhârata au Cabaret Sauvage et Eugen Jabeleanu pour la maquette de Ogres de Yann Verburgh Prix CNT, Beaumarchais et Chartreuse en Avignon..

En 2012, il fonde sa compagnie « Héliosséléné »  et propose un théâtre mixte et populaire, mélangeant artistes handicapés, plasticiens, réalisateurs, danseurs, musiciens, circassiens et bien sur comédiens…

Il met en scène L’Oiseau Bleu de Maeterlinck à la salle Jacques-Brel de Fontenay-sous-Bois et au Théâtre Montansier dans le cadre du Festival Européen Orphée.

En 2016, il se voit confier la mise en scène de la Cérémonie d’Ouverture du Festival du Futur Composé dans les salons de l’Hôtel de ville de Paris.

Très engagé dans la transmission, il met en place des ateliers dans des institutions spécialisée et propose des spectacles où éducateurs, jeunes et artistes se confondent.

 

© Industrie Poetique | Création de site internet | 2018