Jean-Matthieu Hulin

Comédien

Jean-Matthieu débute sa formation à l’Ecole du cirque Annie Fratellini. Après un passage en 2002 et 2003 au Cours Florent, il suit entre 2004 et 2008, aux Ateliers du Sudden, les enseignements de Raymond Acquaviva, Gérard Giraudont, de la Comédie Française, François Bourcier, Christian François. Entre 2005 et 2009, il est stagiaire et assistant de Stéphane Mir lors de stages de Commedia dell’arte. En 2011, il suit une formation de masques neutres et tragédie avec Luis Jaime Cortez et le Théâtre du Hibou.

Depuis 2003, il se consacre principalement au théâtre : Nettoyage à sec, mise en scène de Georges Bécot, La cantatrice chauve de Ionesco, mise en scène de Jeoffrey Bourdenet, L’exil de Montherlant, mise en scène d’Idriss Hamida, Deux pieds, deux jambes mon oeil, mise en scène de Johanna Boyer, Le misanthrope de Molière, mise en scène de Xavier Clément, Barricades d’Alain Guyard, mise en scène de François Bourcier.

On le retrouve dans Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare, dans deux mises en scène : celle de Jonathan Chasseigne, puis celle de Raymond Acquaviva. Ce dernier lui offre également des rôles dans Aux larmes citoyens, Britannicus de Racine et Roméo et Juliette de Shakespeare. Stéphane Mir lui est également fidèle et le dirige sous le signe de la commedia dell’arte : La grande Dame, La petite Dame, Robin des Bois. Il a trouvé le temps de tourner dans quelques courts métrages : Brutal awakenings de Bruno Sarabia, L’abri de Mickaël Capron.

En 2012, il joue au côté de Guillaume Caubel et Marion Denys, dans Rostam et Sorhâb mise en scène par Farid Paya. Il intègre alors la compagnie Héliosséléné pour le spectacle L’Oiseau Bleu.

 

© Industrie Poetique | Création de site internet | 2019